Actualité

06 Juin. 2020
© Yann Cabello

Libre !

« Le thème de cette saison avait été choisi bien avant la pandémie qui nous a tous surpris. Il résonne désormais avec acuité alors que nous tentons de sortir peu à peu de la crise profonde secouant notre société.

L’opéra peut-il répondre à nos interrogations, lui qui a si souvent mis en musique cette formidable aventure de la liberté ?

De Cendrillon à Guillaume Tell, de Lucia à Nedda, nous verrons chacun se démener pour s’affranchir de toute contrainte, oeuvrant sans défaillir au lieu de subir son destin, comme pour s’arracher à la fatalité, quitte à se retrouver soumis à ses propres désirs, esclave de ses passions ou réfugié dans la folie… Dans cette lutte pour le premier et le plus sacré des droits – en sérieuse concurrence avec l’amour – certains accèderont au bonheur, d’autres y perdront la vie. En tout cas, la plupart nous dévoileront la profonde et nécessaire complexité de leur personnalité leur permettant de toucher du doigt l’ivresse de l’indépendance, du libre-arbitre qui s’arrête cependant là où commence celui des autres… La liberté absolue est-elle souhaitable sinon même atteignable ? Il n’empêche, elle est un de ces mots qui renferme un monde d’émotions, pour notre plus grand bonheur dans cette période qui en a manqué si cruellement. Comme Fernando Pessoa l’a si bien écrit « N’être qu’un est une prison. »

Alors soyons multiple et gardons au coeur l’illusion de diriger notre destin, en toute responsabilité. 

Cette saison 2020-2021 est dédiée à Gabriel Bacquier, Mady Mesplé et Janine Reiss qui viennent de nous quitter. »

Pierre THIRION-VALLET
Directeur de Clermont Auvergne Opéra

Retour actualités