Concours International de Chant

Le Concours international de chant de Clermont-Ferrand a la particularité de proposer des prix sous forme de contrats d’engagement pour des productions produites par Clermont Auvergne Opéra et ses partenaires.

© Yann Cabello

En 2020-2021, au cœur d’une double saison célébrant la liberté, Clermont Auvergne Opéra aborde un courant artistique – le romantisme – qui plonge ses racines dans un 18e siècle finissant, pour éclore et se développer dans l’opéra, durant les premières décennies du 19e siècle, célébrant le triomphe de la liberté d’expression du sentiment et de la passion.

La 27e édition du Concours International de Chant – pour la première fois partagée entre Vichy et Clermont-Ferrand – mettra à l’honneur deux opéras ainsi que des mélodies de cette période. L’Isola disabitata, action théâtrale de Haydn, sera auditionnée pour le Festival Pian’Opéra (opéras au piano) avec Philippe Cassard au piano, tandis que La Sonnambula, opéra en 2 actes de Bellini fera l’objet d’une importante coproduction entre pas moins de 9 Opéras français ! Enfin, un Récital Romantique confié à Susan Manoff nous permettra de (re)découvrir les plus belles mélodies de Rossini, Bellini et Donizetti.

Découvrez sur le règlement et les modalités d’inscription sur le site dédié au Concours
concours.centre-lyrique.com/fr

- Chiffres clés -
560
CANDIDATS À LA 26ème ÉDITION EN 2019
44
NATIONALITÉS :
France, Italie, Belgique,
Australie, Cuba, Japon...
- Des artistes révélés par le Concours -
Julien Dran
nominé aux victoires de la musique classique
Cyrille Dubois
révélation victoires 2014
Anna Kasyan
nominée aux victoires de la musique classique
Elsa Dreisig
révélation victoires 2015 nominée artiste lyrique 2018 et 2019